They talk about...

GLAMCULT FASHION. We are floating—an outer space story by Sanja Marušić and Pascal-Joël Weber: http://bit.ly/1rdv6PE
ID1 MA graduation project





http://www.20min.ch/ro/life/lifestyle/story/18574724






Diane Pernet
http://www.ashadedviewonfashion.com/



La Tribune de Genève- 14 octobre 2011












http://welovegeneva.blogspot.com/



Il n’y a qu’une seule gloire : c’est être vivant.

Sonia Aïssaoui

Posted: vendredi 16 septembre 2011 | | 0 commentaires


© Sonia Aïssaoui


J'aime beaucoup le travail de Sonia Aïssaoui, jeune diplômée de la Haute Ecole d'Art et Design de Genève. Je l'ai donc contactée pour lui demander de me faire un résumé de son parcours et surtout de sa démarche. Plus qu'une analyse de ma part, je préfère reproduire ici sa réponse :

"Je suis native de Strasbourg. Ma formation principale est celle que j'ai suivie en Design de mode à la Haute Ecole d'Art et Design de Genève, dont je sors tout juste diplômée.

J'ai complété mon parcours par un échange Erasmus à l’école Willem de Kooning Academie à Rotterdam et par des stages à Paris. Ces deux expériences ont été des moteurs dans ma recherche créative et surtout dans l'élaboration de ma collection de Bachelor.

Observant avec intérêt le métissage culturel dans ces deux villes, et avec un regard nouveau dans la mienne, et à l’heure où le multiculturalisme semble en porte-à-faux, je me suis sentie concernée. Mon intérêt s'est presque naturellement porté sur l'héritage vestimentaire de la Méditerranée, sur cette génération de Français, nés en France et dont les origines sont nord-africaines.

Parallèlement à ça, c'est en redécouvrant d'anciennes photos de famille, j'ai été inspirée par les drapés et voiles de la Méditerranée.

Partant de la simplicité de ces derniers, mes pièces en empruntent leurs formes rectangulaires, leurs proportions et se mêlent aux codes du sportwear. Cette fusion des codes et des symboles se poursuit dans le traitement des accessoires.

Enfin, j'attache une importance particulière à la pièce du «  drapeau  blanc ». Elle est une pensée aux révolutions arabes qui ont eu lieu lors de mon travail de diplôme.

Cette collection que j'ai intitulé «  We need ur luv so, fuck u all » est, à mon sens, l’allégorie de cette génération à l’identité multiple."


Lien 
© Copyright 2010 | pourlagloire / françois wirz | All Rights Reserved
http://pourlagloire.blogspot.com/
Une erreur est survenue dans ce gadget